Dermal Torque Meter DTM310

Dermal Torque Meter DTM310

Le Dermal Torque Meter (DTM) est le produit de plusieurs années de recherche qui ont démontré l'importance des propriétés mécaniques comme des indicateurs de l'hydratation de la peau et de l'intégrité du Stratum Corneum.
Le DTM permet une mesure sensible et fiable des propriétés mécaniques de la peau et reste un instrument de choix pour les scientifiques qui étudient cette couche vitale de la peau et l'évaluation de l'impact de produits topiques hydratants sur ses propriétés mécaniques. De nombreuses applications dont l’évaluation des propriétés de frottement des produits appliqués ou encore des études de vieillissement sur l'analyse des propriétés mécaniques de la peau ont été publiées.

Description Produit

Principe de mesure :

Au milieu des années 1980, des chercheurs de chez L’Oréal ont fait une percée majeure dans le domaine de la biomécanique de la peau. Ils ont développé une méthode de torsion pour mesurer les propriétés viscoélastiques de la peau qui pourrait détecter des changements dans les propriétés mécaniques induites par l’effet hydratant de l’eau et d’évaluer ainsi les propriétés hydratantes de différentes préparations cosmétiques.

Sonde DTM310

Dans le procédé de torsion, un disque central est attaché à la peau avec un ruban adhésif et mis en rotation sous un couple prédéterminé. La quantité de la peau en cours d’examen est limitée par un anneau de garde fixe qui est également fixée par un ruban adhésif. L’écart entre le disque central et l’anneau de garde concentrique est d’une importance cruciale. Lors de la mesure de la couche supérieure de peau, une sensibilité maximale est obtenue en limitant l’écart à 1mm. Pour des études de pleine épaisseur de la peau, l’écart est augmenté à 3 ou 5 mm permettant aux forces de torsion d’être appliquée dans les couches profondes.

Une grande partie du travail publié implique l’utilisation de protocoles qui appliquent un couple constant sur une durée prédéterminée (Torque on) suivie d’une période de relaxation au cours de laquelle la force est rapidement libérée (Torque off). La peau tente alors de restaurer la déformation créée par la torsion du disque. La rotation angulaire du disque de couple est mesurée pendant tout le processus.

Software MApp DTM 310

Lorsqu’un couple est appliqué sur la peau, il ya une rotation initiale rapide suivie d’une phase exponentielle plus lente où la peau résiste progressivement aux forces de torsion. La phase initiale rapide, partie linéaire est dénommé Ue, et représente l’extensibilité immédiate de la peau. Ce paramètre a été démontrée très utile pour la mesure de l’hydratation du Stratum Corneum (De Rigal & Leveque (1985), Bioeng. Skin 1, p13 -23 et Challoner NI (1997), Cos & Tol, 112, 12, p51).
Des algorithmes d’analyse sophistiqués ont été appliquées aux données de la courbe avec une augmentation signalée dans la sensibilité de la méthode (Salter et al (1993), Int. Journ. Of Cosmetic Science, 15 p200-218).

Avantages : 

Méthode scientifiquement prouvée pour l’évaluation de l’élasticité du Stratum Corneum.

  • Facilement réglable pour l’étude des différentes couches de la peau.
  • Contrôlé par un logiciel de pilotage.
  • 2 protocoles disponibles (couple constant ou rampe).
  • Logiciel avancé Windows avec gestion des données.
  • Conception légère pour mesure à la main ou via un support.

Caractéristiques Techniques : 

Le DTM310 est composé d’une sonde mécanique, une unité de contrôle qui se connecte à un PC via le port USB et un logiciel d’application Windows appelé Mapp.

Le poids de la sonde a été réduit au minimum pour une utilisation facile à la main. Un bras parallèle est également disponible.
L’instrument est exploité par le logiciel Mapp application PC, Windows. L’utilisateur peut spécifier les protocoles de couple en utilisant soit des méthodes à couple constant ou des rampes.
Chaque protocole peut être répété, sans enlever la sonde à partir du site de test, pour un maximum de 20 cycles. Le logiciel enregistre les données sur le disque dur, où l’analyse peut être entièrement automatisée.

Option: Support bras parallèle :

Le bras parallèle peut être utilisé avec les sondes DTM, Ballistomètre ou TLS. Il est destiné à abaisser la sonde verticalement sur le site d’essai avec une force.
Le bras parallèle se compose d’un parallélogramme avec un bras rigide et un contrepoids unique. La pression d’application est contrôlée en faisant glisser le contrepoids le long du bras.

Le support Parallèle comprend les éléments suivants:

  • Bras parallélogramme avec étau de fixation
  • Contrepoids
  • Adaptateur de sonde